Freeletics-lybios-transformation

 

Salut tout le monde, aujourd’hui on se retrouve pour une transformation spéctaculaire qui va en éblouir plus d’un. Cela fait pas mal de temps que je n’avais pas présenté une transformation mais me revoila! Freeletics a changé sa vie! Vous devriez lire l’article en entier qui est très motivant.

<< Freeletics n’est pas juste un sport c’est un mode de vie >>

 

 

 

•  Pourquoi as tu fait Freeletics ?

J’ai toujours été sportif, mais amateur. Jamais excellent dans un domaine en particuliers, j’ai cependant touché à beaucoup de sports (tennis, natation, rugby, ping-pong, athlétisme, foot, Ju-Jitsu, …). Cependant, plus j’avançais dans mes études, et moins j’avais de temps pour pratiquer plusieurs fois par semaines ni un sport en particulier. Du coup j’ai commencé à m’empâter un peu, à devenir mou, à être plus souvent fatigué, à mal dormir, etc… Ajouté à ça de bonnes soirées étudiantes et un régime vraiment pas du tout équilibré, je suis vite devenu flasque, pas gros, mais flasque. J’ai donc commencé Freeletics avec 2 objectifs : tenir coûte que coûte jusqu’au bout des 15 semaines, et me tailler un corps dont je pourrais être fier, au moins une fois dans ma vie ! Oui, ça semble un peu superficiel dit comme ça, mais j’assume complètement, et je suis bien content de m’être lancé dans l’Aventure !

 

• Comment as tu découvert Freeletics ?

Pour faire dans l’originalité, j’ai découvert Freeletics grâce à la vidéo de Levent Oz. Je suis tombé dessus par hasard, alors que je cherchais quelques exercices à faire soi-même. Ça m’a fait l’effet d’une grosse baffe mentale ! Mais à l’époque, je n’avais pas du tout le temps pour faire ça. Donc j’ai calé ça dans un coin de ma tête, j’ai laissé mijoter pendant 6 bons mois, en regardant à nouveau la vidéo afin de me motiver de plus en plus. J’en ai parlé un peu autours de moi, pour mettre un pied dedans et ne plus pouvoir reculer. J’ai dit que j’allais me lancer là-dedans, j’ai montré la vidéo à deux ou trois potes, qui m’ont dit au début que j’étais fou ! Et puis de fil en aiguille, on s’est motivé, et un beau jour j’ai payé le Coach, j’ai enfilé mon short et mes baskets et j’ai été faire mon premier Aphrodite !

 

• Comment se passe ton aventure Freeletics ?

Mon Aventure Freeletics est depuis longtemps terminée pour moi (j’ai fait ça il y a 1 an maintenant). J’ai fait 15 semaines avec le Coach Cardio+Force (à l’époque), puis j’ai voulu continuer avec le Coach Force. Mais c’est mal tombé pour moi, du coup j’ai dû arrêter complètement Freeletics.

Mais je me souviens que pendant l’Aventure, c’était tout simplement génial. Il fallait composer avec mon emploi du temps assez chargé, se lever un peu plus tôt le matin pour faire son Workout pendant que tout le monde dormait, et puis le soir en rentrant du boulot faire un détour par le stade pour finir les objectifs. C’était extrêmement stimulant.

D’autant plus que j’avais pris le parti pour me motiver de prendre une photo de moi tous les lundi, et de filmer certains de mes entrainements, afin de pouvoir voir le changement arriver de semaines en semaines.

Au début j’ai commencé l’Aventure avec deux amis, puis au bout de quelques semaines ils ont abandonné. Il y a eu des hauts et des bas, mais globalement j’ai toujours réussi à trouver la motivation pour aller m’entrainement, seul ou en groupe, quel que soit le temps, l’heure ou l’état de fatigue.

 

• As-tu adopté un régime alimentaire spécial?

Alors là, PAS DU TOUT ! Le seul effort que j’ai fait durant ces 15 semaines, c’est d’arrêter la junkfood (McDo, Quick, …). Sinon j’ai mangé à ma faim à chaque repas. Je n’ai pris aucun complément alimentaire, aucune protéine ou quoi que ce soit. Je pense que c’est d’ailleurs pour ça que mes résultats ne sont pas non plus époustouflant, que je n’ai pas pris énormément de masse musculaire. Mais ça me va. Comme ça les gens peuvent aussi voir ce que fait Freeletics sur un gars normal, moyennement sportif et n’ayant aucun régime alimentaire particulier.

 

• Quel est le ressentit après tes 15 semaines ?

En terminant le dernier Workout du dernier jour de la Hell Week, j’ai ressenti un petit quelque chose. Un sentiment d’accomplissement que je n’avais pas vécu depuis longtemps. J’avais atteint mes deux objectifs : arriver au bout de l’Aventure, et changer mon corps pour en être fier. Niveau forme physique, je ne m’étais jamais senti aussi bien, aussi « puissant » (toute proportion gardée hein!). J’étais devenu bien meilleur dans les sports que je faisais à côté (tennis, footing), je dormais beaucoup mieux et surtout je n’étais plus fatigué pour un rien. Mais ce que m’a surtout appris Freeletics, c’était que je pouvais me fixer n’importe quel objectif qui me paraissait irréalisable à priori, et me donner les moyens de l’atteindre. Et ça c’est quelque chose que je n’avais pas soupçonné en me lançant dans l’Aventure. J’ai appris des choses sur moi-même, sur mes limites, sur ma motivation, sur mon corps, dont je n’avais absolument pas conscience avant.

Une autre grande satisfaction a été d’arriver à motiver beaucoup de gens autours de moi. Lorsque j’ai commencé Freeletics, personne dans mes connaissances n’avait entendu parler de ça. Au fur et à mesure que j’avançais dans mon Aventure, j’ai vu du soutient apparaître un peu partout. Et je dois dire que quasiment tous mes amis ont essayé de se lancer au moins une fois. Lorsque j’ai publié ma vidéo, j’ai eu énormément de retours positifs, y compris de personnes que je ne connaissais pas du tout. C’est aussi ça Freeletics, une belle communauté de sportifs qui s’entraident et se respectent dans l’effort.

 

• Un petit mot pour la fin ?

Si vous hésitez à vous lancer dans l’Aventure, je n’ai qu’un mot à vous dire : FONCEZ ! Vous ne le regretterez pas. Surtout qu’aujourd’hui le Coach est beaucoup plus personnalisé qu’à l’époque où j’ai commencé, et qu’une communauté solide s’est développée autours de Freeletics.

Si vous êtes en plein dans votre programme : alors qu’est-ce que vous faites encore là à lire cet article, éteignez moi tout de suite cet écran et faites vos Burpees !!

Pour ma part, je pense recommencer après l’été, car j’aurais une situation beaucoup plus stable qui me permettra de mieux m’organiser. J’a hâte de remettre le short, les gants et d’emmener avec moi la GoPro afin de tourner la suite de l’Aventure, et de motiver encore plus de gens !

 

• Comment acheter le programme ?

Accéder au site

Share This